26 octobre 2019

Pierre Unik (1910 – 1945) : La société sans hommes

  La société sans hommes     Le matin coule sur les végétaux froissés comme une goutte de sueur sur les lignes de la main je rampe sur la terre bouche rugueuse et sévère le soleil se dilate dans les canaux des feuilles monstrueuses qui recouvrent les cimetières les ports les maisons de la même ardeur visqueuse et verte alors se présente à mon esprit avec une intensité bouleversante l’absurdité des groupements humains dans ces maisons pressées l’une contre l’autre comme les pores de la peau parmi le... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 octobre 2019

Allen Ginsberg (1926 – 1997) : Transcription de musique d’orgue / Transcription of organ music

  Transcription de musique d’orgue     La fleur dans la bouteille à cacahuètes, en verre, auparavant dans la cuisine        s’est tordue pour trouver une place à la lumière, la porte de l’armoire ouverte, parce que je m’en servais avant, est gentiment        restée ouverte en m’attendant, moi, son propriétaire.     J’ai commencé à ressentir ma douleur sur la natte au plancher, écoutant la        musique,... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 octobre 2019

Raimbaut de Vaqueiras (vers 1150 – vers 1207) : « Hautes vagues qui venez sur la mer... »

  Hautes vagues qui venez sur la mer Que le vent fait çà et là agiter, De mon ami savez-vous des nouvelles ? Parti là-bas, il n’est pas retourné.           Ah ! Dieu d'amour Parfois j’ai joie et parfois j’ai douleur.   Oh douce brise qui vient de là-bas Où mon ami vit et dort maintenant, Apporte-moi sa douce haleine à boire, Ma bouche s’ouvre et j’en ai grand désir.           Ah ! Dieu d'amour Parfois... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2019

Li Bai (ou Li Po) / 李白 (701- 762) : Réveil de l’ivresse

  Réveil de l’ivresse Un jour de printemps     Si la vie en ce monde est un grand songe,      A quoi bon la gâcher en se donnant du mal ? Aussi pour moi tout le jour je suis ivre,      Et me couche effondré au pilier de la porte.   Au réveil, je regarde au-delà du perron ;      Un oiseau chante parmi les fleurs. « Dis-moi, quelle est donc la saison ? »      « C’est le vent du printemps qui... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2019

Herwarth Walden (1878 – 1941) : « Ferne blühen Deine Augen – Loin fleurissent tes yeux... »

  Fern blühen Deine Augen – Loin fleurissent tes yeux Fern – Loin Weit hinter den Nächten – Loin derrière les nuits Blühen still Leben zwischen Sterben Blühen stiller Sterben zwischen Leben Entre vivre et mourir silence fleurissent Le mourir entre le vivre plus silencieusement fleurissent Blühen Sterne in die Nächte – Fleurissent étoiles dans les nuits Augensterne – Yeux étoiles Nacht schmiegt sich an Nacht und Nächte La nuit s’unit à la nuit et les nuits Atmen tief und ab und auf Respirent profondément et expirent... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
21 octobre 2019

Albert Samain (1858 - 1900) : « Mon âme est une infante ... »

  Mon âme est une infante en robe de parade, Dont l'exil se reflète, éternel et royal, Aux grands miroirs déserts d'un vieil Escurial, Ainsi qu'une galère oubliée en la rade.   Aux pieds de son fauteuil, allongés noblement, Deux lévriers d'Écosse aux yeux mélancoliques Chassent, quand il lui plaît, les bêtes symboliques Dans la forêt du Rêve et de l'Enchantement.   Son page favori, qui s'appelle Naguère, Lui lit d'ensorcelants poèmes à mi-voix, Cependant qu'immobile, une tulipe aux doigts, Elle... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 octobre 2019

Rémi Belleau (1528 – 1577) : « Pendant que votre main docte ... »

  Pendant que votre main docte, gentille et belle, Va triant dextrement les odorantes fleurs Par ces prés émaillés en cent et cent couleurs, Par le sacré labeur de la troupe immortelle ;   Gardez qu’Amour tapi sous la robe nouvelle De quelque belle fleur n’évente ses chaleurs, Et qu’au lieu de penser amortir vos douleurs, D’un petit trait de feu ne vous les renouvelle.     En recueillant des fleurs la fille d’Agenor Fut surprise d’Amour, et Proserpine encor ; L’une fille de roi, l’autre... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 octobre 2019

André Dhôtel (1900 – 1991) : Lointaine

    Lointaine   Cependant je voudrais sourire en effeuillant doucement un amour calme – Ils avaient soif, ils se sont penchés sur les pierres – Là – Ils ont marché, ils ont lié leurs bras – ils flottaient comme deux nuages Le long du ruisseau qui dit sa bonne chanson – Ils sont restés longtemps debout, arrêtés, oscillants. Et l’arbre a secoué un rire au-dessus de leur baiser.      Nous ne toucherons plus – serment sur une échelle de soie – aux fanées, aux demoiselles des champs aimées et... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
18 octobre 2019

François Villon (1431 – 1463) : Les regrets de la belle heaulmière

  Les regrets de la belle heaulmière   La vieille en regrettant le temps de sa jeunesse   XLVII   Avis m’est que j’oi regretter La Belle qui fut heaulmière, Soi jeune fille souhaiter Et parler en telle manière : « Ha ! vieillesse félonne et fière, Pour quoi m’as si tôt abattue ? Qui me tient que je ne me fière (*),                (*) frappe  Et qu’à ce coup je ne me tue ?   XLVIII ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 octobre 2019

Jacques Lovichi (1937 – 2018) : Luberons

      Luberons   à Robert Sabatier     I Il y aurait une plaine au Sud immense                   frémissante sous les feux d’herbe avec sur l’horizon une ligne de collines bleues et dans l’éloignement palpiteraient - comme au lit du torrent des lames de mica – les ternes brillances des serres.   Océan des vignes pour combien de temps encore ?   II La falaise se creuse en ruche... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :