05 avril 2015

Ananda Devi : (1957 - ) : « Je te vois comme un hiver… »

  À ma mère    Je te vois comme un hiver, comme du givre; transparente, brûlante,  transpercée de lumières; glacée, glaçante, cassable. Tout cela à la fois. Je te vois comme une source dont on ne soupçonne ni l'ampleur ni  la violence. Aujourd'hui, mes mains plongeant dans ton être, dans ta  matière, ont froid. Puis mes yeux retournent vers la fenêtre où, de  nouveau, la lumière a changé de couleur. Alors, au cœur même de ta  pâleur, je me souviens de tes ors.    Je te... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 09:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 avril 2015

Marie Noël (1883 – 1967) : Crépuscule

    Crépuscule   L’heure viendra… l’heure vient… elle est venue Où je serai l’étrangère en ma maison, Où j’aurai sous le front une ombre inconnue Qui cache ma raison aux autres raisons.   Ils diront que j’ai perdu ma lumière Parce que je vois ce que nul œil n’atteint : La lueur d’avant mon aube la première Et d’après mon soir le dernier qui s’éteint. Ils diront que j’ai perdu ma présence Parce qu’attentive aux présages épars Qui m’appellent de derrière ma naissance, J’entends s’ouvrir les demeures... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 avril 2015

Claude Vigée (1921 - ) : L’eau des sombres abysses

  L’eau des sombres abysses   Evy, si tu m’entends encore là-bas, où tu n’es plus, sache que tout me manque de toi, ton corps, tes yeux, ta voix      et ta vive présence, mais sache aussi que je tente de faire ce que tu m’avais dit quelques semaines à peine avant de t’en aller dans le noir : « Quand je serai partie, tu finiras ton livre, tu en  commenceras d’autres, si Dieu t’en donnes envie, car du puits secret de la vie jaillit la neuve poésie, et souvent répond le génie à... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 11:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 avril 2015

Chao Chongzhi /晁冲之(1072 - ?) : « Ma demeure est près de la mer… »

A Ya Ts’ing   Ma demeure est près de la mer, Votre pavillon est près de la rivière. Les larmes que je vous destine Y remontent avec la marée.   Traduction de Patricia Guillermaz In « La poésie chinoise des origine à la révolution » Editions Gérard et C° (Marabout Université), Verviers (Belgique), 1966  
Posté par bernard22 à 10:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 avril 2015

Gérard Gay-Barbier (1942 - ) : « Amate de l’âme… »

        Amate de l’âme.    Figé dans son aura de pierre. Présent. Instant léger comme un papier découpé voletant. Souffre  d’air frais dans la gangue ligneuse. Méditant depuis toujours. Sous l’ombre d’un grand arbre de pierre.      Aîeul sous le totem témoin d’un royaume végétal dans la simple communion d’un arbre de pierre et de toutes les ombres multiples, découvrant sous la froideur des apparences un arbre de vie, au centre de prodiges de calme, sous l’aile d’un plus... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 11:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 mars 2015

Eugène Guillevic (1907 - 1997) : Le matin

Le Matin   Le matin T’est donné,   Ne le prend pas Comme un dû.           *  La terre ne tournerait plus, Le soleil ne tournerait plus.   Ce serait donc Pour toujours le matin ?           * Ne vous trompez pas, Dit le matin,   Le cosmos existe Et vous en êtes.           * Au matin La terre   Devient plus autonome Dans l’univers. ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 mars 2015

Alain Mabanckou (1966 - ) : A ma mère

A ma mère   J’ai planté mon mât au cœur de ce territoire Me voici loin des miens J’apprends maintenant à danser d’un seul pied Et à oublier ma tradition de bipède La terre rouge de ma contrée N’a pas quitté mes semelles depuis la dernière transhumance Le sommeil habite mes paupières Mais je dors d’un seul œil D’une seule oreille J’ai épousé le destin de la feuille Je me détache de l’arbre et m’envole au gré du vent Je retombe toujours au pied de l’arbre Et même s’il m’est arrivé d’être emporté par le courant ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 10:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2015

Philippe Mac Leod (1954- ) : « A cette hauteur où le vent souffle toujours froid… »

    A cette hauteur où le vent souffle toujours froid, où le mystère devient presque palpable, d’une proximité, d’une densité troublantes, j’aimerais pouvoir rejoindre en toi l’étincelle qui est au centre de l’âme, ce sens intérieur qui dépasse ta simple histoire, qui peut atteindre et pénétrer ces profondeurs insoupçonnées, les envelopper d’une connaissance muette qui rejoint les moments de prière où rien ne cherche à se dire, où la plénitude est telle, où la présence qui te porte est si intensément réelle... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 11:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 mars 2015

François Caradec (1924- 2008) : Le retour

Le retour   Nous voici sans regard et sans gestes nous voici harassés de marches inutiles les mains posées sur nos genoux les chaussures trouées et les genoux usés la voix creuse et le geste incertain nous voici inutiles et le regard usé et les mains incertaines et les genoux posés chaussures harassées et nos gestes troués le regard inutile et la voix incertaine comme au jour où sortant d’un cauchemar usé nous nous sommes trouvés face à face inutiles nous n’avons pas osé le geste qui caresse le regard qui sourit... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 12:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mars 2015

Marcel Moreau (1933 - ) : « Femme, soeur, amie… »

      Femme, soeur, amie, J’ai tourné autour de ton ventre plus de fois que je n’ai couru les bals. Femme, soeur, amie, amante, J’ai contemplé ton ventre plus souvent que les arts d’ici-bas, que les constellations là-haut. Femme, soeur, amie, amante, prêtresse, j‘ai écouté ton ventre avec tant de croyance que ne m’en restait plus pour la croyance en l’homme. Femme, soeur, amie, amante, prêtresse, pécheresse, j’ai appris de ton ventre plus que ne m’enseignèrent les livres. Femme, soeur, amie, amante,... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 10:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :