07 juin 2016

Jean – Philippe Salabreuil (1940 -1969) : Petite fanfare funèbre

  Petite fanfare funèbre   Ohé là-haut les mondes bleus vos trognes d'or En avant marche au travers les bourgs de la nuit Et que ça saute avec l'harmonie turque ou maure Des sphères beuglant fort le poète s'ennuie   Ah mais je suis tout seul sur la terre en sommeil Entre les delphiniums aux cent vertèbres peintes La neige craque encore aux profondeurs et veille Où je devine d'un hibou les feux éteints Alors je songe et songe depuis quand mon Dieu Le soir a chu des ifs comme un épouvantail Ou plutôt... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 juin 2016

Francis Ponge (1899 – 1998) : Le savon

  Le Savon   (…)      Il n’est dans la nature, rien de comparable au savon. Point de galet (palet), de pierre aussi glissante, et dont la réaction entre vos doigts, si vous avez réussi à l’y maintenir en l’agaçant avec la dose d’eau convenable, soit une bave aussi volumineuse et nacrée, consiste en tant de grappes de pléthoriques bulles.      Les raisins creux, les raisins parfumés du savon.      Agglomérations.      Il gobe l’air,... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 juin 2016

Armand Robin (1912 – 1961) : l’Illettré

  L’lllettré   Devant les bois, les blés j'étais béat benêt : Je lisais ce qui ne se lit pas : Les nuages, les vents, les rochers, les ébats           De la lune dans les bois.  Et le ciel avec son grand étang courbé Où le soleil tout le jour accroît son caillou, Onde par onde, et le déferlement changeant           Des nuages disposaient de moi. Les arbres tournaient lentement en moi Leurs pages tantôt bruyantes,... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juin 2016

Jacques Prevel (1915 -1951) : « Enfant je me suis étonné… »

    Enfant je me suis étonné De me retrouver en moi-même D’être quelqu’un parmi les autres Et de n’être que moi pourtant.   Plus tard je me suis rencontré Je me suis rencontré comme quelqu’un qu’on croyait mort Et qui revient un jour vous raconter sa vie Et ce mort en moi-même m’a légué son passé Je suis devenu un inconnu pour moi Vivant à travers lui Chargé de son message irréel et pesant.   Et la Peur est venue De mon exil et de ce vide autour de moi Du son de mes paroles qui n’atteignait... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 juin 2016

Claude Michel Cluny (1930 – 2015) : Manhattan and C°

      Manhattan and C° New York, the Big Apple.   Par la fenêtre ouverte sur la nuit et Central Park on entendit  on entendit longtemps mourir le halo orange du rock Un jour viendra sans inutile envie de renaître un autre dimanche mort alors seront Parques à New York.   Pas de black out pour l’aurore apothéose qui se lève et bande avec des caresses de fin du monde et des poses de star dans les façades en verre de l’East River Eclats de mouettes qui volent à jeter un sort le Chrysler... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 mai 2016

Paul Fort (1872 – 1960) : Si le bon Dieu l’avait voulu

  Si le bon Dieu l’avait voulu        Si le bon Dieu l’avait voulu – lanturlurette,lanturlu – j’aurais connu la Cléopâtre, et je ne t’aurais pas connue. Las ! que fussé-je devenu sans ton amour que j’idolâtre ? Mais le bon Dieu n’a pas voulu – lanturlurette et lanturlu – que je connaisse Cléopâtre. Gloire à Dieu au plus haut des nues !        Si le bon Dieu l’avait voulu – lanturlurette,lanturlu – j’aurais connu, vêtues ou nues, j’aurais connu la... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

29 mai 2016

Tristan Corbière (1845 -1875 ) : Epitaphe

En uniforme de lycéen, en 1862   Epitaphe        Sauf les amoureux commençans ou finis qui veulent commencer par la fin il y a tant de choses qui finissent par le commencement que le commencement commence à finir par être la  fin la fin en sera que les amoureuxet autres finiront par commencer à recommencer par ce commencement qui aura fini par n’être que la fin retournée ce qui commencera par être égal à l’éternité qui n’a  ni fin ni commencement et finira par être aussi... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2016

André Frédérique (1915 -1957) : « Il y a de la profondeur cachée… »

             Il y a de la profondeur cachée dans mon langage. Je parle ne sachant ce que je vais dire et les mots s’assemblent en oracle. Du moins, on me le dit. Si je parle longtemps, je bâtis un monde, où je me perds. Il me faut de patients amis pour m’expliquer C’est donc qu’entre ma parole et ce qui l’anime il y a quelque chose que j’ignore. Peut-être quelqu’un. Je ne crois pas porter de dieu. Je voudrais dire quelque chose d’indifférent, une broutille. Je n’y parviens pas. Toujours... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 mai 2016

Louis Aragon(1897 – 1982) : Il n'y a pas d'amour heureux

     Il n’y a pas d’amour heureux    Rien n'est jamais acquis à l'homme Ni sa force   Ni sa faiblesse ni son coeur Et quand il croit  Ouvrir ses bras son ombre est celle d'une croix  Et quand il croit serrer son bonheur il le broie  Sa vie est un étrange et douloureux divorce          Il n'y a pas d'amour heureux   Sa vie Elle ressemble à ces soldats sans armes  Qu'on avait habillés pour un autre destin  À quoi peut... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2016

Adonis (1930 - ) /أدونيس : Pays des bourgeons

  Pays  des bourgeons   Icare est passé par là Il a planté sa tente sous les feuilles naissantes il a humé le feu Des chambres de verdure aux plus tendres buissons   Et il a secoué, Secoué tous les fûts, implorant le ciel Il s’est assemblé ainsi que le fuseau Et il a bu l’ivresse et s’est envolé…   Il ne s’est pas brûlé – Il n’est pas revenu   Le livre des migrations, Editions Luneau -  Ascot, 1982 Du même auteur : Corps, 4 (05/15) Miroir du chemin, chronique des... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :