29 septembre 2019

Léon - Gontran Damas (1912 – 1978) : En file indienne

  En file indienne   Et les sabots des bêtes de somme qui martèlent eu Europe l’aube indécise encore me rappellent l’abnégation étrange des trays (1) matineux repus qui rythment aux Antilles les hanches des porteuses en file indienne   Et l’abnégation étrange des trays matineux repus qui rythment aux Antilles les hanches des porteuses en file indienne me rappelle les sabots des bêtes de somme qui martèlent en Europe l’aube indécise encore.   (1) tray : plateau en bois que les marchandes... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

29 septembre 2018

Léon – Gontran Damas (1912 – 1978) : « Je suis né disais-tu... »

    - Je suis né disais-tu au bout tout au bout du monde là-bas entre la Montagne Tigre et le Fort-Cépérou qui regarde la Mer dîner de soleil de palétuviers et d’algues à l’heure où la nuit tombe sans crier gare au crépuscule   Du vieux Dégradé-des-Cannes témoin de ce qui fut le temps des négriers Des chutes de Rorota dont l’eau est belle à voir et bonne à boire De Montalbo la Plage huppée De Bourda le fief du vieux-blanc-en-chef de l’heure De Châton dont le sable gris-deuil voit s’en revenir non... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
29 septembre 2017

Léon – Gontran Damas (1912 - 1978) : Savoir-vivre

  Savoir-vivre   On ne bâille pas chez moi comme ils bâillent chez eux avec la main sur la bouche je veux bailler sans tralalas le corps recroquevillé dans les parfums qui tourmentent la vie que je me suis faite de leur museau de chien d’hiver de leur soleil qui ne pourrait pas même tiédir l’eau de coco qui faisait glouglou dans mon ventre au réveil   Laissez moi bâiller la main là sur le cœur à l’obsession de tout ce à quoi j’ai en un jour donné le dos.   Pigments G.L.M. éditeur, 1937 Du... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 septembre 2016

Léon-Gontran Damas (1912 – 1978) : Nuit blanche

  Nuit blanche   Mes amis j’ai valsé valsé comme jamais mes ancêtres les Gaulois au point que j’ai le sang qui tourne encore à la viennoise   Mes amis j’ai valsé valsé toute mon enfance vagabondant sur quelque Danube bleu Danube blanc Danube rouge Danube vert Danube rose Danube bleu blang rouge vert rose au choix   Mes amis j’ai valsé valsé follement au point que souvent souvent j’ai cru tenir la taille de tonton Gobineau ou de cousin Hitler ou du bon aryen qui mâchonne sa vieillesse... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 septembre 2015

Léon – Gontran Damas (1912 -1978) : Hoquet

  Hoquet   Et j’ai beau avaler sept gorgées d’eau trois à quatre fois par vingt-quatre heures me revient mon enfance dans un hoquet secouant mon instinct tel le flic le voyou Désastre parlez-moi du désastre parlez-m’en   Ma mère voulant d’un fils très bonnes manières à table      les mains sur la table      le pain ne se coupe pas      le pain se rompt      le pain ne se gaspille pas le pain de Dieu     ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :