20 avril 2021

Tristan Corbière (1845 – 1975) : Au vieux Roscoff

  Au vieux Roscoff  Berceuse en Nord-Ouest mineur     Trou de flibustiers, vieux nid À corsaires ! – dans la tourmente, Dors ton bon somme de granit Sur tes caves que le flot hante…   Ronfle à la mer, ronfle à la brise ; Ta corne dans la brume grise, Ton pied marin dans les brisans… – Dors : tu peux fermer ton œil borgne Ouvert sur le large, et qui lorgne Les Anglais, depuis trois cents ans.   – Dors, vieille coque bien ancrée ; Les margats et les cormorans Tes... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 avril 2021

Judes Stéfan (1930 – 2020) : Aux îles Fortunées / Antwerpen / Coïmbra

Aux îles Fortunées   Agonie dans un jardin paisibles le lion et le tigre d’Hyrcanie comme on dit qu’Armide enchaîna de fleurs bras et pieds endormi Renaud au-delà l’élevant des neiges à l’or païen de verdure et de paix : jardin et délices que nous feint l’auberge ici-bas des péchés où l’on urine fiente et ricane avec femmes réglées. Fontaine du rire myrte animé des nymphes et le sanglant cyprès sont bien désenchantés crétin de chrétien ! Enchantons-nous donc du bien qui nous laisse au mal, Le Tasse. ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 avril 2021

Max Jacob (1876 – 1944) : Villonelle

  Villonelle   Dis-moi quelle fut la chanson Que chantaient les belles sirènes Pour faire pencher des trirèmes Les Grecs qui lâchaient l’aviron.   Achille qui prit Troie, dit-on, Dans un cheval bourré de son Achille fut grand capitaine Or, il fut pris par des chansons Que chantaient des vierges hellènes Dis-moi, Vénus, je t’en supplie Ce qu’était cette mélodie.   Un prisonnier dans sa prison En fit une en Tripolitaine Et si belle que sans rançon On le rendit à sa marraine Qui pleurait contre... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 avril 2021

Théophile de Viau (1590 – 1626) : La solitude

La solitude   Dans ce val solitaire et sombre, Le cerf, qui brame au bruit de l'eau, Penchant ses yeux dans un ruisseau, S'amuse à regarder son ombre.   De cette source une Naïade Tous les soirs ouvre le portail De sa demeure de cristal, Et nous chante une sérénade. Les Nymphes que la chasse attire À l'ombrage de ces forêts  Cherchent les cabinets secrets Loin de l'embûche du Satyre.   Jadis au pied de ce grand chêne, Presque aussi vieux que le Soleil, Bacchus, l'Amour et le Sommeil ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 avril 2021

Jacque Réda (1929 -) : L’aurore hésite

    L’aurore hésite   Les arbres penchés dans le brouillard immobile Écoutent le cri de l'oiseau sans patrie. On passe avec effroi par le chemin de terre : La haute plaine au-delà n'existe plus, Les buissons et les pierres sont en exode. Au milieu du jardin tombé en déshérence, La source rentre sous l'argile et pas un brin D'herbe ne bouge. Mais on parle à mots couverts Derrière la clôture où s'attarde l'odeur D'un feu mouillé qui rôde. Est-ce vraiment l'aurore ? Dans le brouillard qui s'épaissit luit le... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
09 avril 2021

Pierre Reverdy (1889 – 1960) : Trois poèmes

Pierre Reverdy par Pablo Picasso   Trois poèmes   1   Un carré de rayon s’abat sur la lumière Ailleurs il fait sombre Et je vois voler mon chapeau Et vos doigts me disent le nombre des oiseaux Qui sont dans la cage d’en face   La fenêtre fait une grimace Le rideau se lève Et celle qui me regarde est belle Derrière il y a de l’eau Une glace Et l’ombre danse à travers les carreaux   Soleil Merveille C’est une danseuse irréelle Sur le bout des arbres du boulevard. Les grelots tintent il... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

08 avril 2021

Rutebeuf (1230 – 1285) : La grièche d’été

La grièche d’été   En rappelant ma grand folie qui n’est ni gente, ni jolie mais est vilaine et vilain celui qui la conte, me plains sept jours en la semaine et par raison. Jamais nul ne fut si perdu ! En hiver toute la saison j’ai tant œuvré et je me suis tant appliqué qu’en oeuvrant n’ai rien recouvré dont je me couvre. C’est fol ouvrier et folle œuvre qui par son travail rien ne gagne : tout tourne à perte et la grièche est si experte qu’« échec » dit « à la découverte » à son... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 avril 2021

Jean Cocteau (1889 – 1963) : Le Requiem : Première période

  Le Requiem   La magnifique et sauvage déraison de la poésie vous réfute, sectateurs de l’utile. C’est justement la  volonté de se délivrer de l’utile qui élève l’homme au- ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 avril 2021

Marie-Noël (1883 – 1967) : « Quand il est entré dans mon logis clos... »

Chanson   Quand il est entré dans mon logis clos, J’ourlais un drap lourd près de la fenêtre, L’hiver dans les doigts, l’ombre sur le dos... Sais-je depuis quand j’étais là sans être ?   Et je cousais, je cousais, je cousais... — Mon cœur, qu’est-ce que tu faisais ?   Il m’a demandé des outils à nous. Mes pieds ont couru, si vifs dans la salle, Qu’ils semblaient, — si gais, si légers, si doux, — Deux petits oiseaux caressant la dalle.   De-ci, de-là, j’allais, j’allais,... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
02 avril 2021

André Velter (1945 -) : Vieux chaman

Photographie de Renaud Monfourny   Vieux chaman   Il y aurait à naître, à naître avec les mots, trouver l’autre corps de ce corps et du souffle dans les os. Il y aurait à n’être qu’un battement d’aile entre le cœur et les nerfs pour se mettre en bouche le chant de l’écorché. Il y aurait à être cette reprise du silence troué quand le vertige vide l’écho de ses propres murmures : forceps, totem, sexe, plaie ouverte...   Qui est sorti à force ? Qui lève ses interdits ? Qui marque le... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :