07 décembre 2021

Alain Jégou (1948 – 2013) : Vasière de Saint-Marc

  Vasière de Saint-Marc        Loup solitaire. Loup des terres et des mers. Hobo des espaces vierges de toutes sentes humainement fréquentables, loin de tous miasmes et fientes d’idéologies agressives, autoritaires et humainement décadentes. Je nage, cours, vole et ne venge que moi-même  dans la trouble et inquiétante dimension d’un monde toujours changeant.      En temps déraisonnable, je frotte ma carcasse aux lourds paquets de mer, écumants et fumants dans le ciel... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

05 décembre 2021

Jacques Roubaud (1932 -) : ∈ (2.1.3 – 2.1.4)

  ∈ (2.1.3 – 2.1.4) 2.1.3 Forêt entassement de la mer...                                   l’étrave du seigle    dans le gris...                 ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 décembre 2021

Ilarie Voronca (1903 – 1946) : « Sous nos fenêtres les jardins... »

Huile sur toile de Victor Brauner     Sous nos fenêtres les jardins dévastés du couchant L’été avant de s’en aller a laissé ses parures Je vois plus loin les bagues des vignobles et l’automne Comme un graveur sur or se penche sur les feuilles.   Qu’y aurait-il d’étonnant si tu ouvrais la porte ? Mon âme est telle que tu l’as laissée en partant Comme la chambre d’une disparue où tout est à sa place Pour y trouver ta voix inchangée ton visage.   Certes, je ne suis pas seul à regarder ce jour Qui... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 novembre 2021

Gérard Le Gouic (1936 -) : Le marcheur d’Afrique

  Le marcheur d’Afrique        Qu’un village émerge de terre, les femmes en nourrissent aussitôt le cœur.      Leurs voix s’évadent des corolles des toits, et leurs rires et leurs chants, et leurs hallucinations d’alliances ou de fugues.      Leurs silences serpentent telle l’ombre au bas des murs de pisé, tel le sang sur un membre blessé.        Tout concourt à leu parure : un geste, une pose, une interrogation, un ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 novembre 2021

Jean Mambrino (1923 – 2012) : Clairière (49 – 55)

  Clairière 49   Un sentier de jacinthes soudain bascule parmi les branches (ou n’est-ce que la faille du souvenir) er ramène le pèlerin au juin de sa jeunesse   ces matins où toutes les couleurs tintaient dan l’or léger l’air qui coulait sur ses membres avait le goût de l’or dans les sapins   là-bas autour de l’horizon        la guerre couronnait de mort sa jeunesse   toute la forêt fumante de parfums les voix les doigts des jeunes filles le sang doré... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 novembre 2021

Claude Albarède (1937 -) : cours fermées

  cours fermées   Jusqu’au bois mort est piétinée la neige : les enfants portent dans les bras de petits squelettes d’oiseaux. Ils jouent avec l’arbre albinos. Ils saignent les pupilles du houx entre leurs doigts.       Le pays se révèle à chaque pas. Sèche ou humide son empreinte regarde par le fond celui qui marche. Ses pierres sont jetées au puits pour qu’un secret reste possible. Les vieux mulets reviennent boire. Ils veulent mordre à ce reflet qui fait durer la source entre les lèvres.... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 novembre 2021

Kamal Ibrahim (1942 - 2021) : Sang déplié

  Sang déplié   La mort est blonde comme un canapé de filles       Les rêves me poussent dans les mains Lorsque j’administre les montagnes Comme les risques de septembre qui ne dorment que tout bas Les fleurs me cassent et les cris me réparent Je mords un bruit qui frise les chardons       Un homme de sang Qui sèche au pied des feuilles Une femme en joli crâne d’hiver Un souvenir comme une cicatrice Ma mère et moi       Commettre un soleil pour extraire la... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 novembre 2021

Richard Rognet (1942 -) : « N’allez pas croire... »

  N’allez pas croire que sous la terre, le temps se livre au premier venu,   il faut arracher au mystère les étincelles du silence,   rompre avec son visage, s’éparpiller, s’accrocher aux feuilles, aux brindilles   que le printemps réveille et traverse, il faut suspendre   à ses paupières les ultimes paroles de morts.   Le vent te cueille, il saisit tes poumons, il rappelle à lui, sous les mots, toutes les confidences que tu fis à ceux   qui t’oublièrent et que... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 novembre 2021

Joyce Mansour (1928 – 1986) : Pour les 50 ans de Balthazar

  Pour les 50 ans de Balthazar   Ne jamais dire son rêve A celui qui ne vous aime pas L’oreille hostile est tarie La bouche amère calomnie La haine vomit le sable du sablier Plus vite toujours plus vite La nuit trahie avorte Une passion au présent déjà passée Et la peur ne fait qu’augmenter La rage du caïman La taille du cancer Enfouissez vos rêves dans les poches sous vos yeux Ils seront à l’abri de l’envie Ils seront à l’abri de l’adage Qui veut que l’africain babille Et que tous les vieux... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 novembre 2021

Jean Malrieu (1915 – 1976) : Pays natal

    Pays natal   Nous sommes revenus dans cette ville Cherchant dans la foule quelqu’un dont on ne connaît que le nom Et son visage a dû changer et son adresse s’est perdue. C’est la fin de l’été. L’air a ce goût de citron. L’été incline son parasol sur le parfum chaud des salons de coiffure. Rien n’a changé. Sur la place s’amoncellent Les cageots de fruits, les ombres mortes, les odeurs amères des basses      eaux de la rivière. Et, de ce côté, les rues sortent toujours des faubourgs. ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :