31 décembre 2023

Dylan Thomas (1914 – 1953) : « N’entre pas sans violence... » / « Do not go gentle... »

  N’entre pas sans violence dans cette bonne nuit, Le vieil âge devrait brûler et s’emporter à la chute du jour ; Rager, s’enrager contre la mort de la lumière.   Bien que les hommes sages à leur fin sachent que l’obscur est mérité, Parce que leurs paroles n’ont fourché nul éclair ils N’entrent pas sans violence dans cette bonne nuit.   Les hommes bons, passée la dernière vague, criant combien clairs Leurs actes frêles auraient pu danser en une verte baie Ragent, s’enragent contre la mort de la lumière. ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 décembre 2023

Casimiro de Brito (1938 -) : Desidare, seducere

  Desidare, seducere   Le désir est un désastre qui peu à peu s’accumule silencieux à l’ombre d’oliviers intérieurs. Comme il est lent, cet art qui vient de loin : et l’office des vagues, la séduction du corps parmi les routines du jour, et tout se met à chanter. Le corps vidé, à Delphes, servit d’abri aux étoiles ; un lieu invisible où, aveugle, je me suis baigné dans des eaux primitives. Pour tout voir. Et j’ai vu le tourment, plus vaste que le désir : et j’ai souhaité mourir, et je suis... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 décembre 2023

Bai Juyi / 白居易 (772 – 846) : Image

Portrait de Bai Juyi par Wang Xijing (encre et couleur sur papier), 1982. Artnet   Images   Souvent je regarde dans l’eau mon visage et mes tempes, Je n’y vois point de fraîches couleurs mais des cheveux blancs. Jeunesse perdue ne se cherche nulle part, A quoi bon troubler l’eau du lac ?     Traduit du chinois par Patricia Guillermaz In « La poésie chinoise des origines à la révolution » Editions Gérard et C° (Marabout Université), Verviers (Belgique), 1966 Du même auteur : ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 décembre 2023

Jacques Chessex (1934 – 2009) : L’aveugle

  L’aveugle   J'ai vu tes filles, Dieu des armées Et tout de suite j'ai aimé leurs yeux de brume J'ai aimé leur chevelure de fougère nocturne Et l'odeur de la menthe des ruisseaux à leurs tempes   J'ai respiré tes filles, ô Éternel J'ai bu les gouttes de sueur à leur aisselle La poussière de l'été à leur cou J'ai bu leurs larmes à leurs paupières   J'ai mangé tes filles, Dieu jaloux J'ai tenu la pointe de leurs seins entre mes lèvres J'ai tenu leur pulpe entre mes dents J'ai pressé ma... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 décembre 2023

Abd al-ʿAziz al-Maqālih (1937 - 2022) / المقالح, عبد العزيز : Un billet pour elle

                                                                                                 ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 décembre 2023

Gastão Cruz (1941 -) : Le matin

  Le matin   Le matin / aujourd’hui / est un nom Fiama, Barques nouvelles.   Le matin est ainsi, un nom pour le monde, ouvrir les yeux comme quelqu’un qui parle Le temps ou la mort diurne peuvent donner aux yeux ouverts le néant des paroles   Le soleil sera alors le silence dans le regard ou la main sur le front qui fait baisser les paupières comme si les doigts donnaient à la tête la vérité immergée de ce néant   et comme si le matin venait non telle une ombre immense vêtir la voix du... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 décembre 2023

Jean Tardieu (1903 – 1995) : Monsieur Monsieur

  Monsieur Monsieur Monsieur, pardonnez-moi de vous importuner : quel bizarre chapeau vous avez sur la tête ! — Monsieur vous vous trompez car je n'ai plus de tête comment voulez-vous donc que je porte un chapeau ! — Et quel est cet habit dont vous êtes vêtu ? — Monsieur je le regrette mais je n'ai plus de corps et n'ayant plus de corps je ne mets plus d'habit. — Pourtant lorsque je parle Monsieur vous répondez et cela m'encourage à vous interroger : Monsieur quels sont ces gens que je vois... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 décembre 2023

Pavie Zygas (1949 -) : Le vide continue de creuser

  Le vide continue de creuser   1 Ce qu’on apprend la complexité les ruses la lumière l’impartageable pourtant si banal on reste là valeur d’échange réduite au néant à la fin les lieux communs affirment de plus en plus la vérité première qu’on avait combattue, moquée   on lit les autres on reste chez soi attendre l’écho espèce de chacal qui attend le malheur pour approcher on suit le cours toucher l’écorce entourer l’arbre de ses bras pleurer quand l’or dévale sur la vitre quand la fleur appelée ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 décembre 2023

Yorgos Markopoulos / Γιώργος Μαρκόπουλος (1951 -) : Dimanche après-midi

  Dimanche après-midi   Dimanche après-midi, les portes des immeubles me rappellent d’anciens mausolées oubliés. Et s’il se trouve à l’entrée un lierre ou quelque plante grimpante, alors on s’y croirait.   Là s’endormirent nos amies, anonymes, inconnues. Sans la force de choisir l’ultime occasion offerte : rester sentimentales.   Tu allumes la lumière. Tu éteins. Je veux t’aimer avant tout. Tu allumes la lumière. Tu éteins. Dans un recoin une vieille bigote nourrit ses chats. Tu joues sans... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 décembre 2023

Tudor Arghezi (1850 – 1889) : Psaume n° 3 / Psalm nr.3

  Psaume n° 3   Que je suis seul, Seigneur, et à rebours ! Arbre en exil oublié en plein champ, Le fruit saumâtre et le feuillage lourd, Acharné, vif, hérissé de piquants.   Je voudrais tant qu’un passereau disert S’arrête en ma ramée Et chante en moi, voletant à travers Mon ombre de fumée.   J’espère un peu de grâce et de douceur ; Un pépiement, du moins, de martinet Ou de moineau fluet, Comme tout arbre aux fruits pleins de saveurs.   Je n’ai pas de nectars roses et tendres, ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :