Jean-arp-portrait[1]Jean Arp dans le bureau d'urbanisme de l'Aubette, Strasbourg, 1927 © VG Bild-Kunst, Bonn 2022 | Stiftung Arp eV, Berlin/Rolandswerth photo : inconnue

 

Une goutte d'homme

 

une goutte d'homme

un rien de femme

achèvent la beauté du bouquet d'os

c'est l'heure de l'aubade

dans la fourrure de feu

le vent arrive sur ses quatre plantes

comme le cheval sur ses quatre roues

l'espace a un parfum vertical

 

l'espace a un parfum vertical

le vent arrive sur ses quatre plantes

comme le cheval sur ses quatre roues

c'est l'heure de l'aubade

dans la fourrure de feu

une goutte d'homme

un rien de femme

achèvent la beauté du bouquet d'os

 

Jours effeuillés

Editions Gallimard,1966

Du même auteur :

Place blanche (13/01/2019)

Joie noire (13/01/2020)

Quatre poèmes (13/01/2021)

Cuis-moi un tonnerre (13/01/2022)