rencontre-avec-meredith-le-dez-ce-soir_2273838[1]Le Télégramme

 

Jardin d’hiver

 

Long novembre étendu sur nos terres d’asile : soleil en feu, azulejo du ciel,

splendeur des pâtures au-delà du verger.

 

Sécheresse d’automne ne s’inclina jamais si tard...

 

L’ombre de décembre vient, sans la cendre coutumière de la saison. Sous

un ciel de traîne aux grises promesses brûlent les deux merveilleux chênes

du hameau voisin.

 

La rousseur est poignante.

 

Tant de feuilles en poignées de cris morts pour lui faire écho.

 

 

Les eaux noires

Editions Folle Avoine, 35137 Bédée, 2008

De la même autrice :

 Pièces pour un piano (29/06/2017)

« Il y a la guerre... » (29/06/2018)

Souviens-moi (29/06/2019)

« Je veux un champ d’étoiles... » (29/06/2020)

Ombre penchée (29/06/2021)