b2ap3_thumbnail_0be2f58701f44b2d0a80baff9d3a2731[1]

 

Cuis-moi un tonnerre

 

Arrose-moi la lune.

Brosse-moi les dents de mes échelles.

Transporte-moi dans ta valise de chair sur mon toit d’os

Cuis-moi un tonnerre.

Enferme-moi les tremblements de terre dans une cage

et cueille-moi un bouquet d’éclairs.

Coupe-toi en deux et mange une de ces moitiés.

Ejacule-toi en l’air plus fier que les jets d’eau de Versailles.

Brûle-toi roule-toi en boule.

Sois une boule au rire archaïque

qui roule autour d’une pilule.

Tire toutes tes langues aux roses.

Donne tes langues aux doux rhinocé-roses.

Rata-toi en ratatouille.

Grenouille-toi en grenouille.

Appose-moi en signature sous ma lettre.

 

Le Voilier dans la forêt

Louis Broder éditeur, 1957

Du même auteur :

Place blanche (13/01/2019)

Joie noire (13/01/2020)

Quatre poèmes (13/01/2021)