Hosai++Ozaki+%25281885-1926%2529[1]

 

Sur la pointe d’une herbe

devant l’infini du ciel

une fourmi

 

Traduit du japonais par Corinne Atlan et Zéno Bianu

in, « Haiku. Anthologie du poème court japonais »

Editions Gallimard (Poésie), 2002