22 novembre 2020

Giovambattista Marino (1569 – 1625) : Polyphème et Galatée

  Polyphème et Galatée   « Je suis laid, mais qu’importe ! Et même si ma barbe N’est qu’un roncier piquant qui couvre mon visage, Si ma poitrine et mon dos sont noirs et toisonnent, Si mes cheveux ne sont qu’une épaisse broussaille   Ne me méprise point, mon enfant, ma mignonne ! Sous ma laideur se cache un amour si brûlant ; Car la mer enfouit dans une dure enveloppe L’inestimable chair de bien des coquillages.   Non, ne te gausse pas de mon immense torse, Puissant et... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :