c4590068f7c17081a36a3a101e025776[1]

Je m’envolerai

 

Je m’envolerai dans les profondeurs !

     Je fuirai la vie et ses lois moroses !

Et je cueillerai d’immortelles roses

     Loin de vos hideurs.

 

Je m’élancerai vers vous, ô silences !

L’oubli loin d’ici m’attend, vaste mer,

 - Pour mon cœur percé de vieux coups de lances

     Plus rien n’est amer.

 

Je m’envolerai, moi l’oiseau sauvage,

Vers tant de pays ignorés de tous,

Car l’indifférence est le seul hommage

     Dont je suis jaloux.

 

Nouveaux contes cruels et Propos d’au-delà.

Nouvelle édition, suivie de fragments inédits.

Editions Georges Crès et Cie, 1923