27 août 2020

Alfonso Gatto (1909 – 1976) : Et tu m’écouteras / E tu m'ascolterai

  Et tu m’écouteras   Dans ce grand silence où l’aube arrive des ports de brumes, aux vitres d’une maison étrangère, je parlerai de la vie perdue comme un rêve et tu m’écouteras au cœur de ton froid, fermant peu à peu les yeux, bleue.   Puis descendra sur le monde la paix de tes mains, finalement sauve sans peur d’être troublée. Et nous croirons porter en nous avec nos premiers espoirs une autre vie : au souffle d’une vois désormais lointaine comme la lune morte du matin.   Traduit de... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :