30 juin 2020

Nakahara Chûya / 中原 中也 (1907 – 1937) : Automne aveugle

Automne aveugle   I Le vent se lève, les vagues grondent,        Et devant l’infini j’agite les bras.   Entre-temps minuscule une fleur écarlate a surgi,        Qui elle aussi finit par se briser.   Le vent se lève, les vagues grondent,        Et devant l’infini j’agite les bras.   Las ! songeant à cela même qui à jamais ne reviendra        Combien d’affreux soupirs n’aurai-je... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 juin 2020

Mérédith Le Dez (1973 -) : « Je veux un champ d’étoiles... »

  Je veux un champ d’étoiles pour Nuit des jours où rien ne passe   Je veux la soie des songes La toile où tous les vents claquent de fraîcheur   Chaque bruit Moindre battement qui creuse la tempe Au coin du corps le cœur comme un tocsin clair La cible criblée de plaisir   Cris je veux pleins dans mon ciel Et dégorgements vifs et râles et plaisirs Plus jamais les dentelles aigres des semaines à languir   Destin qui roule Il faudrait se hisser là-haut à bout de bras A force de rêve   ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 juin 2020

Christian Bachelin (1963 – 2014) : « Paysage de miséricorde... »

  Paysage de miséricorde Aubervilliers ou Clignancourt Avec tes gazomètres tes loques de brouillard Tes bistrots à sidis tes chardons tes orties Et tes locomotives aux béquilles de pluie Et tes oiseaux d’un soir valsant sur les poubelles Paysage de miséricorde Retiens-moi si je penche du côté de la mort Plus rien ne me sépare du dernier faux pas Que ce mince parapet d’herbe folle et de brume Plus rien que la maigreur de tes arbres malades La ferraille grinçante d’un passage à niveau Plus rien que ta grisaille amère... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2020

Blaise Cendrars (1887 – 1961) : Journal

  Journal   Christ Voici plus d’un an que je n’ai plus pensé à Vous Depuis que j’ai écrit mon avant-dernier poème Pâques Ma vie a bien changé depuis Mais je suis toujours le même J’ai même voulu devenir peintre Voici les tableaux que j’ai faits et qui ce soir pendent aux murs Ils m’ouvrent d’étranges vues sur moi-même qui me font penser à Vous.     Christ La vie Voilà ce que j’ai fouillé     Mes peintures me font mal Je suis trop passionné Tout est orangé.     J’ai passé... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 juin 2020

Pierre Dhainaut (1935 -) : Parole, arbre de paix

  Parole, arbre de paix   Nous l’ignorons d’abord, mais la confiance nous habite, depuis longtemps ce bruit nous saisit, qui ruisselle, qui s’accroit sur les murs où le lierre est inerte encore, quelle source en avril est plus intense ? Une journée comme une année s’ébranle avec le chant des grives. La maison s’en imprègne, se rassemble, se déploie. Quand les yeux s’ouvriront sans être avides, ils n’auront rien à vérifier, ils croiront la parole et la parole transmettra l’inépuisable.   Si nous... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 juin 2020

Mariem Mint Derwich (1964) : Qui n’a pas aimé tes yeux...

Qui n’a pas aimé tes yeux...   Au creux d’une paume tremblée la nuit s’allonge et ton sommeil rend la nuit aux étoiles Du croissant de lune au jour quand les arbres s’endorment doucement tes paupières baissées murmurent une femme des bords de sable et de mer J’ai posé une prière sur tes épaules mot après mot j’efface le langage le silence est une histoire pour le plus profond de la nuit Qui n’a pas aimé tes yeux n’a jamais aimé Qui n’a pas aimé tes yeux... Refermer la main en son tremblement emprisonner la nuit... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 juin 2020

Yves Elléouët : Au pays du sel profond

  Au pays du sel profond   au pays du sel profond au pays de l’éperdu la vie mince suit l’abeille l’avette ancienne épinglée à des fronts au calme total ou posée au creux des seins de la femme quotidienne couchée là sous la main vêtue de ma mémoire empesée de hardes violentes parfois elle s’évade pour un voyage et parée de la frileuse fourrure du matin elle s’enfonce dans une histoire des vieux âges où sa chute fait retentir la voix triste des marais   Au pays du sel profond Editions Bretagne,1979 ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 juin 2020

Johann Wolfgang von Goethe (1749 – 1832) : Navigation / Seefahrt

Goethe, par Georg Melchior Kraus     Navigation   Pendant des jours et des nuits, mon bateau chargé est resté à l’ancre, Moi, guettant des vents propices, j’attendais avec de bons amis, Trinquant à la patience et à la bonne humeur, Dans une auberge du port.   Eux étaient deux fois plus impatients : « Nous sommes heureux pour toi de ce très prompt voyage, Et de cette grande traversée ; abondance de biens T’attendent dans les mondes, là-bas, de l’autre côté. Lorsque tu reviendras, tu... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 juin 2020

Derek Mahon (1941-) : Portrait de l’artiste / A portrait of the artist

    Portrait de l’artiste   Frissonnant dans l’obscurité Des puits, des crassiers, des champs de betteraves, Je suffoque, cherchant la lumière et la vie, Comme un oiseau en cage au printemps Se cogne aux barreaux qui brillent.   Comme un ver luisant je me déplace Parmi ces mineurs belges en cage, Et la lampe à mon front Est la lumière mourante de la foi. Dieu vacille et dégénère en métaphores :   Des coups frappés sous terre, la lumière Réfractée dans un verre de bière Comme dans un... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 juin 2020

Yosa Buson / 与謝 蕪村 (1716 – 1783) : « Cheminant par…»

  Cheminant par la vaste lande les hauts nuages pèsent sur moi   Traduit du japonais par Roger Munier In, « Haïkus des quatre saisons » Editions du Seuil, 2010 Du même auteur :  « Par ici, par là… » (21/06/2016) « Mes os mêmes… » (21/06/2017) Rien d’autre aujourd’hui... » (21/06/2018) « Braises… » (21/06/19)
Posté par bernard22 à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :