31 mars 2020

Nizar Quabbani (1923 – 1998) / نـزار قـبـّانـي : « Quand je t’ai dit : / « Je t’aime »... »

  - 3 - Quand je t’ai dit : « Je t’aime » je savais... que je menais un coup d’Etat contre les coutumes de la tribu que je sonnais les cloches du scandale je voulais prendre le pouvoir pour rendre les forêts du monde plus feuillues les mers du monde plus bleues les enfants du monde plus innocents je voulais... mettre fin à l’ère de la barbarie et tuer le dernier Calife j’avais l’intention – quand je t’ai aimée – de briser les portes du harem de sauver les seins des femmes... des dents des... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 mars 2020

Eugène Guillevic (1907 – 1997) : Lyriques

  Lyriques   Lorsque nous entrerons Dans le temple désert A nous deux nous serons Le centre de ce lieu.   Et tout ce qui est là, Qui nous regardera, Voudra venir en aide Aux pauvres que nous sommes. * Tu m’es apparue Au fond de l’allée   Et ce fut comme si L’allée Devant toi s’inventait. * Je ne t’ai pas demandé Où nous allions.   Je savais que tu trouverais Ce pourquoi nous allons. * Je ne t’ai pas vue Devenir jacinthe   J’ai vu la jacinthe Vouloir t’égaler. * Je ne t’ai... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mars 2020

Lorand Gaspar (1925 – 2019) : Amandiers

  Amandiers   Te faire surgir de la provenance du bond de l’effraction perdue du jaillir. Là tu te tiens dans les décombres du porche fraîcheur de sève, poignée d’écume – neige odorante dans la nuit du regard.       Que la joie est simple au bout du cheminement obscur ! Comme ces minces pellicules donnent corps à la lumière !   Regarde comme il fond ce peu de blanc tombé au fond de l’œil !   Les amandiers dans la nuit ! Ô les dents de clarté ! Pulsation... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mars 2020

Yves Bergeret (1948 -) : Fleuve lent

  Fleuve lent   UNE PLUIE DORMANTE   Pluie louvière                 ces bramements de forêts perdues sous leur marais de brume            tels corps, œil bas                     corps          flétri en très lointaine côte   Pluie ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 mars 2020

Jack Kerouac (1922 – 1969) : 96ème Chorus / 96th Chorus

Jack Kerouac par  Tom Palumbo vers 1956. 96ème Chorus   Je dégringolais la rue Sur mon tricycle, très vite, J’aurais pu continuer Et tomber dans la rivière. - Ou sur les rails de tramway Et être écrasé sur les pavés Et tout broyé ainsi plus tard J’aurais pas pu rêver De Lakeview Avenue, Et voir mon père mourir Si j’étais mort à 2 ans –           Mais j’ai vu mon père mourir           J’ai vu mon frère mourir ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 mars 2020

Michel Besnier (1945 -) : « Espace... »

                                                                       « Je veux ensevelir au linceul de la rime ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 mars 2020

Chaïm-Nahman Bialik (1873 – 1934) / חיים נחמן ביאליק : La ville du massacre

  La ville du massacre   Dans le fer, dans l’acier, glacé, dur et muet, Forge un cœur et qu’il soit le tien, homme, et viens ! Viens dans la ville du massacre, il te faut voir Avec tes yeux, éprouver de tes propres mains Sur les grillages, les piquets, les portes et les murs, Sur le pavé des rues, sur la pierre et le bois, L’empreinte brune et desséchée du sang, de la cervelle, Empreinte de tes frères, de leurs têtes, de leurs gorges. Il te faut t’égarer au milieu des décombres, Parmi les murs béants,... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
23 mars 2020

Pierre Dalle Nogare (1934 – 1984) : « Ici le pays des charrois... »

  Ici le pays des charrois Où les feuilles craquent Dans les arbres : Tu marches dans la litanie Des terres Et ton corps Dedans toi est fracas. Tu écoutes la foudre Et vois La pierre éclairée de l’espace. L’herbe et la branche Sont guenilles Devant toi, Tu veux parler A la vitre, à la pluie, Lancer un soleil Mais ta tête est carapace De plomb.   Récit des images Editions Belfond, 1977 Du même auteur : Explorés du feu (24/03/2016)  La dissimulation révélée (24/03/2017)  « Tu... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 mars 2020

Louis Guillaume (1907 - 1971) : L’Oiseau d’écume

Burin de Marc Dautry   L’oiseau d’écume à Pierre Loubière. L'oiseau d'écume et de sel qui lie en sa parenthèse le roc, la mer et le ciel, l'oiseau qui jamais ne meurt et déploie sa blanche fleur quand se lève le soleil, l'oiseau s'endort sur la grève. Et c'est son envol de braise qui vient traverser mes rêves, qui penche dans le lointain les voilures du couchant quand je m'évade immobile à la recherche de l'île où mes morts sont souriants. L'oiseau de neige et de vent s'est posé sur ma fenêtre. À la... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 mars 2020

Marceline Desbordes-Valmore (1786 – 1859) : La lune des fleurs

  La lune des fleurs Douce lune des fleurs, j'ai perdu ma couronne ! Je ne sais quel orage a passé sur ces bords. Des chants de l'espérance il éteint les accords, Et dans la nuit qui m'environne, Douce lune des fleurs, j'ai perdu ma couronne. Jette-moi tes présents, lune mystérieuse, De mon front qui pâlit ranime les couleurs ; J'ai perdu ma couronne et j'ai trouvé des pleurs ; Loin de la foule curieuse, Jette-moi tes présents, lune mystérieuse. Entrouvre d'un rayon les noires violettes, Douces comme les... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :