marc_alyn_1_

 

La terre promise sera tenue

 

La terre promise sera tenue.

Mais il nous faut toute la Terre et toute la lyre du ciel :

Jonas Icare et compagnie

Aphrodite née près d’ici

Et Ulysse dont le désir n’a cessé d’odysser

Sur son rêve d’écume aux longs muscles de sel :

La mer telle une chair fabuleuse qui glisse

Hors des pièges de la durée entre souffrance et volupté.

 

Nous voulons dérouler le tapis de l’espace aux motifs étoilés

Pour déchiffrer enfin le message caché

Cat l’univers est Livre tout entier

Et notre mission consiste à rendre la divinité elle-même intelligible

A travers les signes du créé.

 

Partir ! Le monde est là au bord du bleu.

Nos figures de proue dans l’air iodé se lavent.

Chaque vague sera labourée par le soc de nos étraves.

 

Que la folie nous guide

                                        aveugles

Sur les chemins d’exode et d’exil !

 

Nous voulons posséder non le sol réel mais ces îles plus belles d’être imaginées

Pareilles aux fruits qui lentement mûrissent dans les vergers bleus de Dieu.

Ô terre d’eau d’air et de feu :

 

Notre Terre qui êtes aux cieux !

 

Byblos

Editions L’Harmattan, 1992

Du même auteur : Je dois mourir (08/11/2018)