44047_600_338_1_

 

Pas aujourd’hui

 

Je partage avec la nuit sa hâte

du temps, cet impatient passage

circulaire de l’ombre

qui est veille d’une autre ombre

ou cette paresseuse volonté de t’aimer

à partir de demain, lorsque

je t’aurai perdue ainsi que la lumière,

et qu’il ne restera qu’un ultime

délai pour t’attendre

dans la fugacité du jour à venir.

 

 

Traduit de l’espagnol par Claude de Frayssinet

In, « Poésie espagnole. Anthologie 1945 – 1990, »

Actes Sud / Editions Unesco, 1995

Du même auteur :

Verset de la genèse / Versículos del génesis (21/0720/15)

Ma prophétie, c’est ma mémoire / Mi propia profecía es mi memoria (10/07/2016

Un livre, un verre, rien. / Un libro, un vaso, nada (10/07/2017)

Tandis que j’ajuste mon âge au temps (10/07/2018)

 

Hoy no

 

Comparto con la noche su premura

de tiempo, ese impaciente tránsito

circular de la sombra

que de otra sombra es víspera

o esa morosa voluntad de amarte

a partir de mañana, cuando

como a la luz te haya perdido

y sólo quede un último

plazo para esperarte

en la fugacidad del día siguiente.

 

 

Descrédito del héroe

Editorial Lumen, Baecelona, 1977

Poème précédent en espagnol :

Maria Victoria Atencia : Une brise / Una brisa (28/05/2019)