10 juin 2019

David - Herbert) Lawrence (1885 – 1930) : La lande sauvage / The wild common

  La lande sauvage     Les vives étincelles sautent dans les ajoncs Petits jets de soleil pareils à des flammes. Au-dessus, exultants, les vanneaux filent : Ils ont vaincu le temps une fois encore, leur clameur l’annonce.   Les lapins, poignées de terre brune, gisent En boule sur le morne gazon qu’ils ont brouté à vif. Dorment-ils ? – vivent-ils ? – Voyez donc, lorsque je Bouge les bras, la colline exploser, soulevée par la détente de leur ruade !   La lande crâne... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

09 juin 2019

Titos Patrikios / Τίτος Πατρίκιος (1928 -) : Les montagnes / Τα βουνά

  Les montagnes   D’abord il y eut la mer. Je suis né entouré d’îles Je suis une île surgie le temps de voir La lumière, dure comme la pierre Puis sombrer. Les montagnes sont venues après. Je les ai choisies. Il fallait bien que je partage un peu le poids Écrasant ce pays depuis des siècles.   Mai 1968   Traduit du grec par Michel Volkovitch in, « Anthologie de la poésie grecque contemporaine (1945-2000) » Editions Gallimard, 2000 Du même auteur : Femme (09/05/2018)   ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 juin 2019

Ilarie Voronca (1903 – 1946) : Amitié du poète

  Amitié du poète A Jules Supervielle.   Le ciel est une vitre mal lavée en octobre Le vent qui fait les cent pas devant ma porte Une rumeur, un orchestre de foire quelque part Et le souvenir – feu qui prend mal et qui fume.   Sont-ce les cris des vignerons, les bruits des tonneaux Que l’on range au fond d’une cour vaporeuse ? Est-ce la ville où tu es prisonnier, sont-ce les rues Très lourdes comme des chaînes attachées à tes pieds ?   Je pense à toi poète, aux paroles simples Que tu... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 juin 2019

James Sacré (1939 -) : Oiseaux qui sont dans l’herbe en octobre

  Oiseaux qui sont dans l’herbe en automne     Une caille est un geste lancé dans le bleu un carré de petit lotier (dessin d’un village hangar et des tuiles entre deux branches) geste lancé par-dessus le buisson derrière caillou tombé de la grande herbe une ombre où dans le silence bat son cœur d’ombre où ?     La perdrix elle pourrait être un bruit dans ce poème (silence un automne et la couleur des regains) si les mots... ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 juin 2019

Francis Ponge (1899 – 1998) : L’Ardoise

  L’Ardoise        L’ardoise – à y bien réfléchir c’est-à-dire peu, car elle a une gamme de reflets très réduite et un peu comme l’aile du bouvreuil passant vite, excepté sous l’effet des précipitations critiques, du ciel gris bleuâtre au ciel noir – s’il y a un livre en elle, il n’est que de prose : une pile sèche ; une batterie déchargée ; une pile de quotidiens au cours des siècles, quoique illustrés par endroits des plus anciens fossiles connus, soumis à des pressions... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 juin 2019

Armand Robin (1912 – 1961) : Instant de pré

  Instant de pré   Herbe dans l’herbe, Morceau mal séparé des prés, Je me répandais ; Agités des vents, Le blanc de l’air, le bleu du ciel Descendaient sur ma face   Et sobrement dans mes deux mains Je buvais dans le grand bol de l’aube.   Le cycle du pays natal Textes et photographies rassemblés par Françoise Morvan Editions La Part Commune, 35000 Rennes Du même auteur :  « Sans parole, je suis toute parole… » (05/06/2014) Sans Pays (05/06/2015) l’Illettré (05/06/2016)... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 11:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

04 juin 2019

Jacques Prével (1915 – 1951) : En dérive vers l’absolu

  En dérive vers l’absolu Il ne me reste qu’à enfreindre l’ordre De toute justice Pour me détacher sans consentement De sa violence qui m’accable J’ai vécu dans la confusion Je suis mort de la confusion Pour ma défense qu’aurai-je à dire Mes forces se détruisent et me détruisent dans l’égarement Je suis un criminel Qui n’a pas compris le geste simulé     En dérive vers l’absolu Editions Seghers, 1952 Du même auteur :  « Dans le temps, dans la nuit... » (04/06/2014) « Ce que... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 juin 2019

Jacques Rebotier (1947 -) : Litanie du désamour

  Litanie du désamour     42  C'est à ce moment que tu ne m'as pas vu, il faisait grand soleil, nous avons alors senti très bien que rien ne va, que rien n'allait, que rien allait nous arriver 41  tout de suite, je me suis dit : fini c'est fini, les motos roulent, les mots parlent, les arbres s'arrêtent, les bicyclettes se regardent : c'est bien fini 40  déjà hier nous n'étions plus très vivants, tu sentais bien un peu le rnfermé, nous n'étions pas si vivants que ça, on sentait... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 juin 2019

Eugène Jolas (1894 – 1952) : Légende

  Légende   I        Consternation du siècle.      La ruine est dans la glace de l’armoire, et le laboureur ne reverra plus la charrette renversée des souvenirs d’une catastrophe.      Je suis seul avec les antilopes qui m’épiaient dans la grande forêt de sapins où mon tombeau vient d’être dressé par les licornes.      Nous sommes dans la mélancolie d’un pays étranger.      La tempête roule à travers le... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 juin 2019

Robert Marteau (1925 – 2011) : « Quelque chose au ras de l’eau... »

  Quelque chose au ras de l’eau n’en finit pas de mourir si bien que la mer prend la teinte des mauves foulées dont le jus s’empourpre      davantage avec la nuit, et c’est un Japon d’encre et de roseaux ensuite qui se lève, tantôt cela, tantôt la crinière des juments venues de l’Ouest que la vague feint pour accroître le hennissement ou masquer le choc contre le granit      d’un empire soumis au poids      et aux mesures des balances ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :