photo_auteur_caroutch_1_

 

Dormeurs enfouis sous la rivière

enfants aux yeux rivés

à l’envers des lueurs

veilleurs ensorcelés

sous l’aile du mirage

nous sentons grandir entre nous

des paysages impalpables

Les dieux oubliés se consument

dans le halo des marécages

Nous épions le miracle

égarés entre deux vents endormis

entre les planètes aveugles

les arbres sans mémoire

 

La Voie du cœur de verre

Editions Saint-Germain-des-Prés, 1972