03 avril 2019

Marie-Noël (1883 – 1937) : Connais-moi ...

    Connais-moi ...   Connais-moi si tu peux, ô passant, connais-moi ! Je suis ce que tu crois et suis tout le contraire : La poussière sans nom que ton pied foule à terre Et l'étoile sans nom qui peut guider ta foi.   Je suis et ne suis pas telle qu'en apparence : Calme comme un grand lac où reposent les cieux, Si calme qu'en plongeant tout au fond de mes yeux, Tu te verras en leur fidèle transparence...   Si calme, ô voyageur... Et si folle pourtant !  Flamme errante, fétu, petite... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 avril 2019

Fernando Arrabal (1932 -) : Ai-je parlé pour mieux me taire ?

  Ai-je parlé pour mieux me taire ? (Lettre à Wittgenstein)   Aurez-vous roulé en vain la pierre à l’arrière-goût de cendres que contient votre nom ; celle qui n’amasse pas mousse ?   N’aurez-vous pas, toute votre vie, contemplant votre autre « moi » emmailloté de blanc, cherché la pierre philosophique à défaut de philosophale ou celle pour bâtir l’assemblée ?   Pour évoquer votre mémoire, sans cacophonies patriotiques, inutile de butiner dans les métaphores et les... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :