image_1_

 

Bonne nuit

 

Le loquet se soulève, un îlot de lumière

S’étend dans la cour. Voûtant le dos sous la porte basse,

Dans ce couloir doré ils passent

Puis s’évanouissent dans l’obscurité.

 

Flaque d’eau, pavés ronds, chambranle et seuil

Restent figés dans ce bloc de lumière

Jusqu’à ce qu’à grands pas, au-delà de son ombre

Elle rentre, et que tout redevienne noir.

 

Traduit de l’anglais par Florence Lafon

in, Seamus Heaney : « Poèmes 1966 – 1984 »

Editions Gallimard, 1988

 

Good night

 

A latch lifting, an edged cave of light

Opens across the yard. Out of the low door

They stoop in to the honeyed corridor,

Then walk straight through the wall of the dark. 

 

A puddle, cobble-stones, jambs and doorstep

Are set steady in a block of brightness

Till she strides in again beyond her shadows

And cancels everything behind her.

 

Wintering out

Faber and Faber publishers (London), 1972

Poème précédent en anglais :

Walt Whitman : Envoi / Inscriptions (28/01/2019)