0710170018_1_

 

Au vent

 

La Bretagne est la région de France où il y a le plus de suicides ;

c’est ce que disent les statistiques.

 

Il est vrai qu’il y en a plus que jamais.

C’est à cause de ce vent qui souffle sans arrêt,

comme tu l’écris, Chéri,

dans le récit

de ton premier voyage.

Jean-Luc sourit, amer

quand je lui lis ton article traduit.

Ce n’est pas le spleen, dit-il.

C’est la pauvre eau de vie, le dur labeur,

et le sentiment d’être encore plus mal

sur sa pauvre terre.

 

Alors, il leur paraît plus facile

aux gens

de tout jeter

au vent.

 

Kamienny Ogrod, 1996

 

Traduit du polonais par Frédérique Laurent

In, « Terra Nullius. Une anthologie de la poésie polonaise

contemporaine de Varmie et Mazurie »

Editions Folle Avoine, 35137 Bédée, 2004

Du même auteur : Nuage (25/02/2018)