18 novembre 2018

Voltaire (1694 -1778) : A Madame Lullin

  A Madame Lullin   Hé quoi ! vous êtes étonnée Qu’au bout de quatre-vingts hivers, Ma muse faible et surannée Puisse encor fredonner des vers ?   Quelquefois un peu de verdure Rit sous les glaçons de nos champs ; Elle console la nature, Mais elle sèche en peu de temps.   Un oiseau peut se faire entendre Après la saison des beaux jours, Mais sa voix n’a plus rien de tendre, Il ne chante plus ses amours.   Ainsi je touche encor ma lyre Qui n’obéit plus à mes doigts ;... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :