11 novembre 2018

Jules Supervielle (1884 – 1960) : Prière à l’inconnu

  Prière à l’inconnu     Voilà que je me surprends à t'adresser la parole,  Mon Dieu, moi qui ne sais encore si tu existes Et ne comprends pas la langue de tes églises chuchotantes,  Je regarde les autels, la voûte de ta maison  Comme qui dit simplement : « voilà du bois, de la pierre,  Voilà des colonnes romanes. Il manque le nez à ce saint  Et au-dedans comme au-dehors, il y a la détresse humaine. »  Je baisse les yeux sans pouvoir m'agenouiller pendant la... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 novembre 2018

André Pieyre de Mandiargues (1909- 1991) : Les filles des gobes

  Les filles des gobes   Dans un de ces jours-là qui sont pâles et gris Comme les flancs humides de la craie Dans le jour gris d’une marée de novembre Qui attire très loin le bord bruissant de l’eau Un homme inquiet regarde le ciel noir Entre les découpures de la crête de marne Au-dessus de la crête le ciel sombre où passent Des voiliers d’oies sauvages en route vers le sud.    Il faut descendre encore un peu parmi les éboulis Aller sur le chemin des ramasseurs d’épaves De l’autre côté d’un tas... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :