12 mai 2018

Giuseppe Ungaretti (1888- 1970) : Vanité / Vanità

  Vanité   Soudain Tout haut plane Au-dessus des décombres La limpide stupeur De l’immensité.   Et l’homme Penché Sur l’eau Surprise Par le soleil Se découvre N’être qu’une ombre Bercée et Doucement brisée.   Traduit de l’italien par Sicca Venier in, « Poètes d’Italie, Anthologie » Editions de La Table Ronde, 1999 Du même auteur : Où la lumière / Dove la luce (20/11/2014)   La Pitié / La Pietà (13/05/2016) Les fleuves / I fiumi (13/05/2017)   Vanità ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 23:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 mai 2018

Charles Baudelaire (1821 – 1867) : Les bijoux

 Les bijoux   La très-chère était nue, et, connaissant mon coeur, Elle n'avait gardé que ses bijoux sonores, Dont le riche attirail lui donnait l'air vainqueur Qu'ont dans leurs jours heureux les esclaves des Mores.     Quand il jette en dansant son bruit vif et moqueur, Ce monde rayonnant de métal et de pierre Me ravit en extase, et j'aime à la fureur Les choses où le son se mêle à la lumière.     Elle était donc couchée et se laissait aimer, Et du haut du divan elle souriait d'aise A... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :