gil_jouanard_1_

 

Al -Kimiya

 

I

 

Cette rivière, ce regard

entre les doigts, entre les feuilles,

loin pourtant des berges honnêtes du comprendre,

et qui nous hisse

sur la pointe

toujours plus

acérée

des mots.

 

Ce chemin sinueux

de la lampe

dans le poumon

oppressé

de la chambre.

 

Ce regard, ce ruisseau

d’entre les schistes

et les pores frileux de la peau,

dans la géographie des gestes.

 

Ce peu de lueur

entre les cils

où sonne l’heure trouble

de la Lune,

où se reflète

l’ombre d’un miroir.

 

Cette chaleur

autour des tempes,

sous la lampe,

dans la circulation

précise

des vocables.

 

Cette lampe qui veille

dans la lumière du repos.

Qui s’éclaire  à ton front,

à tes lèvres,

qui prend appui sur ta clarté

d’élocution,

sur tes paupières.

 

Cette lumière

qui souligne

les contours

de ton nom.

II

 

A un certain moment

l’heure pèse de tout son poids

sur la couleur de la lumière,

et l’or s’altère,

le rouge s’attiédit,

et l’espace se creuse

pour laisser filtrer

goutte à goutte

comme l’écho lointain,

à peine audible,

d’un cri,

comme,

éclatant,

les veines du silence.

 

C’est comme si

la lumière se muait

en plomb,

pour sceller le secret

dans l’épaisseur fugitive

du souffle.

 

Ou comme si, encore

la nuit se soulevait un peu

au-dessus des brindilles et des graviers,

dans l’odeur de salpêtre de la mémoire.

 

Ou comme si l’aurore

devait prolonger son murmure

loin au-delà de cette couleur

rosée ou mauve,

de cette teinte entre deux mondes,

de ce monde entre deux instants,

de cet instant ente deux vies.

 

Ou comme si une musique

vraiment neuve

devait descendre

entre les cils de l’horizon

et venir réveiller

le guetteur assoupi

dans les interlignes du monde.

 

Chronique du bois d’eucalyptus

Guy Chambelland éditeur, 1974

Du même auteur :

« Au bout de chaque jour… » (05/03/2015)

Hautes chaumes (I) (05/03/2016)

Sonnailles (05/03/2017)

« Fibres... » (05/03/2019)

Hautes chaumes (II) (05/03/2020)

Le chaudron de cuivre de Chardin (I) (05/03/2021) 

Le chaudron de cuivre de Chardin (II) (05/03/2022)