antonin_artaud_1_

 

Les êtres

ne sortent pas

dans le jour extérieur

 

Ils n’ont d’autre pouvoir

que de jaillir

dans la nuit souterraine

où ils se font.

 

Mais depuis des éternités

qu’ils passent leur temps

et le temps

à se faire

ainsi

pas un

ne s’est jamais produit.

 

Il faut attendre

que la main de l’Homme

les prenne et les fasse

car seul

l’Homme

inné et prédestiné

               a

cette redoutable

               et

innéfable

capacité

 

Sortir le corps de l’humain

à la lumière de la nature

le plonger vif

dans la lueur de la nature

où le soleil l’épousera

               enfin.

Février 1948

 

In, « Revue 84, N° 5-6, 1948 »

Les Editions de Minuit, 1948

Du même auteur :

« Il faut que l’on comprenne que toute intelligence… » (24/01/2014)

Position de la chair (24/01/2015)

Invocation à la Momie (25/01/2016)

Prière (25/01/2017)

Le navire mystique (25/01/2019)