photo_site_f

 

Jetée

(Le Pouliguen)

 

Terre insolite comme héritée des eaux

balayée d’incendies de glace

léchée

grande caresse femme à femme

de l’accrue paresseuse des ondes

Harem gris vert

qui s’éternise et enfle

et disparaît et se diffuse

éventail moiré d’or  qui sombre et se respire

               je suis de tes vagues de vent

de tes courses marines

de tes épaves et de tes trésors hachurés

Le mouvement le mouvement sans cesse

et ce destin

d’être la fille

               la fille de la Lune et du Levant

 

(A Albert Yvin)

 

Terres celtes

Hérault Editions, 1986

Du même auteur : « Midi - La mer caresse… » (29/06/2016)