arton197_1_

 

Je ne sais comment je dure

 

Je ne sais comment je dure,

Car mon dolent cœur fond d'ire

Et plaindre n'ose, ni dire

Ma douloureuse aventure,

 

Ma dolente vie obscure.

Rien fors la mort ne désire.

Je ne sais comment je dure.

 

Et me faut, par couverture,

Chanter que mon cœur soupire ;

Et faire semblant de rire.

Mais Dieu sait ce que j'endure ;

Je ne sais comment je dure.

 

Du même auteur :

La fille qui n’a point d’ami (03/12/2015) 

« Seulette suis… » (03/12/2016)