114449301_1_

 

Courrier

 

Un jour je vais écrire une lettre

A mes parents décédés,

Mais il va falloir

La leur porter moi-même.

 

Traduit du bulgare par Anélia Véléva

Revue « Hopala, N° 21, novembre 2005- février 2006 »

29800 Landerneau

Du même auteur : La porte (04/10/2014)