24 avril 2017

Georges Ribemont-Dessaignes (1884 - 1974) : « Il y avait un grand silence… »

  Il y avait un grand silence, car derrière tout ce qui se passe Il ne se passe rien, il y a un grand silence, On entend juste son cœur qui bat, Un cœur qui bat, cela ne se comprend pas, Mais toute cette vie, qu’est-ce donc, Toute cette vie bonne à dormir à l’abandon, La tête couchée sur les pierres Qui ne bougent pas, ne comprennent pas, ne pensent pas Ne dorment ni veillent Ni rêvent, Toute cette vie que les hommes ont comme si on la leur avait      donnée Mais qu’on ne leur a pas donnée, ... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :