photo_1_

 

De sa grande Amie

 

Dedans Paris, ville jolie,

Un jour, passant mélancolie,

Je pris alliance nouvelle

A la plus gaie Damoiselle

Qui soit d'ici en Italie.

 

D'honnêteté elle est saisie,

Et crois (selon ma fantaisie)

Qu'il n'en est guère de plus belle

              Dedans Paris.

 

Je ne vous la nommerai mie,

Sinon, que c'est ma grande Amie,

Car l'alliance se fit telle,

Par un doux baiser, que j'eus d'elle,

Sans penser aucune infamie,

              Dedans Paris.

 

Rondeaux, XXXIX

Les oeuvres de Clément Marot de Cahors, 

Chez Etienne Dolet, Lyon, 1538

Du même auteur :

Le Beau Tetin (21/0303/2015)

« Plus ne suis… » (21/03/2016)

« Lorsque Maillart… » (21/03/2018)

D’Anne qui lui jeta de la neige (21/03/2019)