21 janvier 2017

Joyce Mansour (1928 – 1986) : Pericoloso sporgersi

  Pericoloso sporgersi   Nue Je flotte entre les épaves aux moustaches d’acier Rouillées de rêves interrompus Par le doux ululement de la mer Nue Je poursuis les vagues de lumière Qui courent sur le sable parsemé de crânes blancs Muette je plane sur l’abîme La gelée lourde qu’est la mer Pèse sur mon corps Des monstres légendaires aux bouches de pianos Se prélassent dans les gouffres à l’ombre Nue je dors   * Vois je suis dégoûtée des hommes Leurs prières leurs toisons Leur foi leurs façons J’en ai... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :