27 décembre 2016

Mathurin Régnier (1573 – 1613) : « Quand sur moi je jette les yeux… »

  Quand sur moi je jette les yeux, À trente ans me voyant tout vieux, Mon coeur de frayeur diminue : Étant vieilli dans un moment, Je ne puis dire seulement Que ma jeunesse est devenue. Du berceau courant au cercueil, Le jour se dérobe à mon oeil, Mes sens troublés s'évanouissent. Les hommes sont comme des fleurs Qui naissent et vivent en pleurs, Et d'heure en heure se fanissent. Leur âge, à l'instant écoulé, Comme un trait qui s'est envolé, Ne laisse après soi nulle marque ; Et leur nom, si fameux... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 01:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :