2012051314544404228_1_

 

Vers brisés

 

Fleuve rapide où la lune

       déplace les pierres

Torrent pur où le nuage

       rapproche les fleurs.

L’oiseau se pose il connaît

       la route habituelle

Pour la voile de passage

       quel gîte ce soir ?

 

Traduit du chinois par Jean-Pierre Diény

In, Jean-Pierre Diény « Jeux de montagnes et d’eaux,

quatrains et huitains de Chine »

Editions Michalon (encre marine), 2007

Du même auteur : Village près d’une rivière (22/08/2015)