7_georges_henein_1_1_

 

Le grand schisme

 

 

Attention aux trésors que nul ne réclame

à l'écolier patient et taciturne

oublié depuis toujours dans un coin sombre

à l'écolier qui brusque les rêves

qui adoucit la vie

qui forge une femme comme on grée un navire

qui voit au-delà du mur de clôture

au-delà des monts

au-delà des mers

qui serait déjà au bout du monde

si nous n'étions là pour lui parler de reflux



Attention à cette frange de folie pure

au front d'une châtelaine

et au froid des colonnes en marge de ses tempes

et à son cri où la nuit dépose

la fatigue des oiseaux



Attention à cette végétation éhontée

qui s'interpose entre les êtres

et qui leur donne enfin le droit

de se dire séparés.

 

Le signe le plus obscur,

Puyraimond éditeur, Paris / Genève, 1977

 

Du même auteur : « Chambre rebelle à toute demeure… » (11/11/2015)