04 novembre 2016

Benjamin Fondane (1898 – 1944) : Le mal des fantômes

  Le mal des fantômes   Non lieu   J’ai voulu écrire ces poèmes dans le goût dévorant de mon siècle. Si j’ai résisté, d’où m’est venue cette résistance ?   J’ai voulu être de cœur avec mon temps, de chair avec l’histoire. Pourquoi cette pensée me fut-elle refusée ?   Il m’a été donné de connaître les libertés du poème, ses limites, son essence, ses facilités redoutables, ses soi-disant obstacles, dérisoires. Je connais le sésame qui l’ouvre. Et j’ai déserté, j’ai trahi la cause... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 00:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :