30 août 2016

Gaston Miron (1928 – 1996) : Monologues de l'aliénation délirante

  Monologues de l'aliénation délirante I Le plus souvent ne sachant où je suis ni pourquoi je me parle à voix basse voyageuse continûment continuellement et d'autres fois en phrases détachées (ainsi que se meuvent chacune de nos vies) puis je déparle à voix haute dans les haut-parleurs crevant les cauchemars et d'autres fois encore déambulant dans un orbe calfeutré les larmes poussent comme de l'herbe dans mes yeux j'entends de loin de l'enfance ou du futur les eaux vives de la peine lente dans les... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 08:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :