zdravko_kissiov[1]

 

Une feuille  blanche

Comme un sillon blanc

Sur la table dans la pénombre.

Ne la touche pas,

Ne la noircis pas de mots

Si tu n’es pas capable de mettre en eux

Plus de lumière

Que la luminosité

De la feuille blanche

 

Traduit du bulgare par Anélia Véléva,

Revue « Hopala, N° 21, Novembre 2005 - Février 2006 »

Association HOPALA !, 29800 Landerneau, 2005

Du même auteur : Identification (05/09/2016)