khagne_seul2[1]

 

Sans pays

 

     Me chassant de pays en pays, j’ai cherché dans toute terre des

complices pour m’aider durement à m’exiler ; hôte sauvagement

ingrat, j’ai prié les vents qui m’accueillaient de me porter vers des

orages où me sentir flottant et menacé.

                   

                    Je serai pour toute ère un étrange étranger :

                    J’aurai passé mes jours à supprimer ma vie.

 

Ma vie sans moi

Editions Gallimard, 1940

Du même auteur :

« Sans parole, je suis toute parole… » (05/06/2014)

l’Illettré (05/06/2016)

L’offre sans demande (05/06/2017)

Mon pays (05/06/2018)

Instant de pré (05/06/2019)