image-large-cai-toi-doc-dao-cua-tan-da-trong-bai-hau-troi[1]

 

Le serment des monts et des eaux

 

Sur les monts et les eaux pèse un serment

les eaux s’écoulent, s’écoulent sans fin

rejoindront-elles jamais les monts ?

souvenirs du serment des monts et des eaux :

l’eau n’est pas encore revenue –

et le mont se dresse, solitaire –

au fil du temps, il languit et espère,

la source verse des larmes,

au fil des jours et des mois espère et attend,

les os de l’abricotier dépéri

tiendraient au creux de la main,

sur la chevelure des nuages

le temps a jeté un voile de neige,

le ciel au couchant allonge les ombres

et teint la montagne d’un éclat évanescent

le mont a mille ans et n’a pas d’âge *

il se souvient de l’eau,

pourquoi l’eau  l’a-t-elle oublié ?

 

Oh ! même le fleuve tarit et la pierre s’use !

tant qu’il y aura monts et eaux,

jamais ne périra le serment d’antan,

le mont le sait-il encore ?

l’eau se jette dans la mer

et pluie, elle retourne à la source,

monts et eaux souvent ainsi se retrouveront –

qu’il ne languisse pas le mont !

et se réjouisse de l’émeraude des tapis de mûriers

même si l’eau suit son cours !

Pour mille et mille ans, ils ont prêté serment,

Le mont et l’eau, jamais ils ne l’oublieront !

 

*Il y a ici un jeu de mots impossible à rendre. Non (mont) qui a aussi le sens de jeune,

est le contraire de già (vieux)

 

Traduit du vietnamien par Mireille Gansel,

In « Anthologie de la littérature vietnamienne. Tome III :

Deuxième moitié du XIX ème siècle – 1945 »

Editions de L’Harmattan, 2004

 

 

Thề non nước

 

Nước non nặng một nhời thề 

Nước đi đi mãi không về cùng non 

Nhớ nhời nguyện nước thề non 

Nước đi chưa lại non còn đứng không 

Non cao những ngóng cùng trông 

Suối khô dòng lệ chờ mong tháng ngày 

Xương mai một nắm hao gầy 

Tóc mây một mái đã đầy tuyết sương 

Giời tây ngả bóng tà dương 

Càng phơi vẻ ngọc nét vàng phôi pha 

Non cao tuổi vẫn chưa già 

Non thời nhớ nước, nước mà quên non! 

Dù cho sông cạn đá mòn 

Còn non còn nước hãy còn thề xưa 

Non cao đã biết hay chưa? 

Nước đi ra bể lại mưa về nguồn 

Nước non hội ngộ còn luôn 

Bảo cho non chớ có buồn làm chi! 

Nước kia dù hãy còn đi 

Ngàn dâu xanh tốt non thì cứ vui 

Nghìn năm giao ước kết đôi 

Non non nước nước chưa nguôi nhời thề



Tản Đà tùng văn, 1922