06 janvier 2014

Patrice de La Tour du Pin (1911 - 1975) : Enfants de septembre

    Enfants de septembre                                    à Jules Supervielle.   Les bois étaient tout recouverts de brumes basses, Déserts, gonflés de pluie et silencieux ; Longtemps avait soufflé ce vent du Nord où passent Les Enfants Sauvages, fuyant vers d'autres cieux, Par grands voiliers, le soir, et très haut dans l'espace   J'avais senti siffler leurs ailes dans la nuit, Lorsqu'ils avaient baissé pour... [Lire la suite]
Posté par bernard22 à 08:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :